crédit d'impôt pour la transition énergétique

Dans cet article je vais vous présenter :

  • A quoi correspond le crédit d’impôt
  • Ainsi que les travaux concernés
  • Ensuite, comment le calculer ?
  • Et enfin, comment le déclarer ?

Crédit d’impôt transition énergétique 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) correspond à vos dépenses faites pour améliorer votre habitation dans le cadre de l’environnement. Nous allons nous attarder seulement sur le crédit d’impôt fenêtres pour cet article. Sont bénéficiaires les fenêtres, portes fenêtres et baies coulissantes performantes.

Les conditions d’obtention du crédit d’impôt

Le crédit d’impôt concerne les dépenses d’acquisition de certains équipements, matériaux et prestations fournis par les entreprises ayant réalisé les travaux et faisant l’objet d’une facture. En l’occurrence ici, il s’agit des travaux liés à votre maison, vos menuiseries, que ce soit portes, ou fenêtres.

Le CITE, crédit d’impôt transition énergétique :

s’applique aux dépenses payées avant le 31 décembre 2018 et prend fin le 1 juillet 2018, vos devis devront être signés avant cette date butoir pour que vous puissiez bénéficier de ce crédit d’impôt.

Les travaux concernés par le crédit d’impôt

Les travaux d’isolation thermiques sont concernés par le crédit d’impôt, si vous devez faire des travaux de ce type, dépêchez vous, le 30 juin, vous ne pourrez plus en bénéficier.

Ce sont des travaux que nous réalisons :

Matériel d’isolation thermique des parois vitrées fenêtres, portes fenêtres

Volet isolant

Porte d’entrée donnant sur l’extérieur

Comment le calculer ?

Vous êtes une personne célibataire, veuve ou divorcée, le montant des dépenses sera plafonné à 8 000 €

Vous êtes un couple soumis à imposition commune, le montant sera la plafonnée à 16 000 €

Et cette somme est elle même majorée de 400€ par personne à charge et seulement 200€ pour enfant en résidence alternée.

Ce plafond se calcule lui sur une période de 5 années de suite

Par exemple, pour le calcul du crédit d’impôt de 2018, le plafond s’applique aux dépenses entre 2014 et 2018.

Comment le déclarer ?

Conservez tout vos justificatifs, on parle ici de factures de l’entreprise ayant fournis les matériaux et effectués les travaux. Ces justificatifs pourront être demandés par l’administration fiscale.

Attention ! Il s’agit bien d’un crédit d’impôt, si vous ne payez pas d’impôts, c’est l’état qui vous fait un chèque !

Le crédit d’impôt, oui vous y avez droit, même si vous ne payez pas d’impôt.

La déclaration peut se faire en ligne ou sur papier, je vous invite alors à aller voir ici pour vous renseigner.